>
Vous lisez...
In Her Majesty's Name, Photos, WIP du c12

In Her Majesty’s Name – Les Figs

Me voilà donc reparti dans le petit monde de la fig pour de nouvelles péripéties. Ces nouvelles aventures seront d’abord orientées Steam Punk grâce au récent In Her Majesty’s Name publiée chez Osprey (ci-dessous nommé Majesty, parce que c’est plus court et que malgré la grande pause de ce site, je suis toujours une feignasse…).

Même si ce type d’univers m’a toujours beaucoup attiré, je n’ai que très peu joué dans ce contexte pourtant très riche ; tout ça pour dire que ce jeu me plaît déjà même si nous n’avons pas encore poussé la moindre fig.

J’ai craqué pour la Compagnie de Lord Curr, une bande de 11 britanniques avec tout ce qu’il faut à mes yeux pour du bon steam punk : un Lord baroudeur armé d’une arme exotique, un sidekick féminin au brushing abondant et aux flingues généreux, un savant-fou, un fidèle compagnon tiré des colonies (et sa batteuse rotative) et une poignée de mauvais garçons aux gros bras et aux longs fusils. Voici quelques images (prises à l’arrache hein, ça non-plus « ça n’a pas changé », comme dirait Monsieur Iglesias…).

Curr's_1
Curr's_2
Curr's_3
Curr's_4

Premier constat en ouvrant la boîte (recyclage de boîte de DVD, mais c’est très adapté) : les figs sont petites ! A moins que GW ne fasse du 28mm dopé à l’EPO, les figs de NorthStar sont plutôt menues. Ce n’est pas très dérangeant en soit mais ça pourrait poser problème si on se met à mixer les différentes gammes pour enrichir la bande.
Deuxième constat : c’est fin. Fin, voire trop fin car les fusils et toutes les pièces longues sont pliés dans tous les sens. A tel point que le fusil ARC de Lord Curr a fini par péter lamentablement, donc une petite conversion est en cours pour rattraper ça. C’est dommage mais je suis resté indulgent, grâce à ma grande pause sans doute.
Dernier point, les figs sont fournies sans socles. Elles sont bien moulées sur un bitoniau supposé les faire tenir debout, mais ça ne suffit pas du tout et il faudra re-socler tout ce petit monde avant de pouvoir jouer. Là encore c’est pas bien méchant mais c’est un petit détail qui pourrait irriter certains (pas moi, je suis en mode peace & love ces temps-ci).

Prochaine étape : finir les socles puis sous-coucher. Ensuite on ressort les pinceaux et on se jette dans le grand bain à nouveau !

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Google Translate

Image du moment

Chaîne YouTube Wargame française de qualité !

Compteur Marius 2017

279 Marius
Détail ici

WIP de l’Atelier

Prédator Baal

%d blogueurs aiment cette page :