>
Vous lisez...
Webstores

Pwork Paper Wargame : surfaces en mousepad

Mon acolyte et moi jouons sur des tapis PVC de chez Pwork Paper Wargames depuis un petit moment déjà. Histoire de varier les plaisirs et les surfaces de poutrage, nous disposons de 5 tapis à ce jour :
City Ruins
North Pass
Outlander
Badlands
Frostgrave

Je fais un peu de promo aujourd’hui car je suis super satisfait de ces produits. Ils sont très résistants, faciles à entretenir, ils ne brillent pas et la gamme de choix proposée par Pwork est très large.

Le City Ruins PVC en action ! Mazette, on s'y croirait

Le City Ruins PVC en action !
Mazette, on s’y croirait


D’autres images du tapis en action par ici

Il est même possible de les contacter pour faire du sur-mesure. Cette boîte italienne propose des surfaces de jeu en plusieurs tailles et en plusieurs matières (tissu, PVC et fichiers à imprimer). Et justement, c’est de matière qu’il s’agit aujourd’hui car les petits gars (des joueurs, mais je n’en dis pas plus, vous verrez plus bas dans cet article) de chez Pwork se lancent dans les tapis de jeu en mousepad.

Le mousepad c'est bon, mangez-en

Désolé pour l’anglicisme éhonté, le mousepad est en fait la matière utilisée pour les tapis de souris. Outre le fait de proposer un rendu encore plus mat que de la bâche PVC, le tapis en mousepad permet aussi d’amortir la chûte des dés grâce à 2mm de gomme. Ça parait anodin mais je suis en train d’installer une table de jeu permanente dans mon atelier, lequel atelier se situant à l’étage de ma baraque et donc à proximité des chambres à coucher.
Il y a peu de chance que ma charmante épouse soit dérangée par le bruit des brouettes de dés balancées pendant les parties car elle est accro à Netflix et se couche bien souvent à pas d’heure. En revanche, mon petit bonhomme de 6 ans risquerait de se réveiller, ce qui aurait comme premier effet de rendre ma charmante épouse un peu moins charmante et compréhensive sur le hobby dévorant de son cher et tendre (ça c’est moi, si vous suivez).

Déjà proposé par d’autres marques, je vais rester fidèle à Pwork pour me lancer dans l’investissement du fameux mousepad. A priori mon premier achat sera le modèle Dust Town parce que… Ben parce que je le trouve beau :
Dust Town - Parce qu'il est beau et qu'il le vaut bien...

Il faut tout de même prévoir un petit budget pour ces tapis. Le prix du matos en lui-même n’est pas déconnant, puisqu’il faut compter 69.90€ pour une surface de 120×180. Par contre les frais de port douillent un peu et font monter la facture dans les 90€, mais le format des tapis ne passant pas par la poste, il faut donc confier tout ça à un transporteur. Je souligne d’ailleurs que les tubes dans lesquels les tapis en PVC m’ont été livrés protègent parfaitement les précieux, nul doute que la même attention sera portée aux modèles en mousepad. Une commande groupée peut faire baisser la douloureuse, mais il faut quand même prendre le coût de transport en compte car il est un peu plus élevé que chez certains concurrents.

Je profite aussi de ce petit article pour vous annoncer qu’une interview de Paolo et Alessandro, les deux rôlistes / wargamers passionnés à l’origine de Pwork, sera bientôt publiée dans l’Atelier. Les deux compères m’ont contacté pour m’indiquer que les préco des mousepads étaient lancées et j’en ai profité pour leur poser quelques questions sur la génèse de Pwork et sur leurs futurs projets. A suivre donc !

Je vous laisse en vous détaillant les modèles dispo en précommande. Pour info ils seront expédiés mi-juin et la livraison va très très vite (j’ai reçu mes précédentes commandes en moins de 48h).

C’est bientôt la fête des pères, laissez l’article bien en vue de Madame, on ne sait jamais !

* * * * *

Discussion

3 réflexions sur “Pwork Paper Wargame : surfaces en mousepad

  1. Bonjour j’ai fait l’acquisition d’un tapis Mousped warsand ce mois si commander le 06 août reçu le 1er septembre un peu long pour la livraison, mais bon je pense qu.il ont dû fermer pendant les vacances, j’ai déballé le carton le tapis dans un sac de transport puis dans un sac de protection, mais la couleur n’a rien à voir avec la photo beaucoup plus sombre et la teinte n’est pas la même..

    J'aime

    Publié par Cherfia | 2 septembre 2016, 12 h 14 min
  2. Bonjour,

    Je n’ai pas eu de soucis avec mon exemplaire de Dust Town. Je vous conseille de contacter Pwork directement via leur site web, ils sont très réactifs d’habitude.

    J'aime

    Publié par c12 | 2 septembre 2016, 14 h 09 min

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Interview : Pwork Paper Wargame | L'Atelier de c12 - 26 mai 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Google Translate

Image du moment

Nouveau supplément pour Congo !

Compteur Marius 2017

297 Marius
Détail ici

WIP de l’Atelier

Chevalier à pied Frostgrave
Resoclage des Nains

%d blogueurs aiment cette page :