>
Vous lisez...
3. JEUX DE FIGS, Warhammer 40000

StormClaw – Parties test d’un retour vers 40K

Il y avait plus de 10 ans que je n’avais pas poussé de la fig pour Warhammer 40K. Faute de temps d’abord, et puis le manque de courage en peinture m’avait fait dire « je préfère l’escarmouche en fait », et cet adage de feignasse avait fini par me convaincre moi-même que je préférais effectivement les combats de figs à échelle réduite aux gros affrontements…

Une rencontre et un nouvel acolyte figuriniste m’ont tout d’abord fait replonger dans Warhammer Battle. Et là « paf », je me suis (re)pris en pleine gueule le fait que de pousser des dizaines de figs, lancer des brouettes de dés et retirer les pertes par kilo de douze c’est quand achement fun !

De Battle à 40K il n’y a qu’un pas, que pas mal de joueurs ne franchissent pas d’ailleurs, préférant la plus grande flexibilité du jeu futuriste, d’après ce que j’ai pu glaner sur le net – je ne parle même pas pas de l’aspect investissement dans les deux jeux d’ailleurs. En ce qui concerne mon sidekick et moi-même, nous avons tout naturellement basculé vers 40K en jetant notre dévolu sur la boîte Stanctus Reach StormClaw (Orks vs Space Wolves, aujourd’hui épuisée il me semble).

Sanctus Reach

Après avoir testé plusieurs fois les premiers scénars je suis un peu dérouté. J’estime avoir une bonne expérience de 40K (pour avoir bossé au siège français de GW pendant un temps, je ne compte plus les pauses-déj à pousser de la fig), mais j’ai fait un énorme break d’environ 12 ans. J’étais conscient que le jeu avait énormément évolué en glissant vers une version plus grand public et plus accessible de ce à quoi j’étais habitué. Mon propos n’est pas de dire c’est mieux, c’est pire, ça roxe du poney ou c’est une daube sans nom, chacun pense ce qu’il veut et entre nous, l’avis des autres je m’en bats les nageoires tant que je m’amuse.

Je suis plus dérouté par le fait que cette boîte n’est à priori pas une bonne façon de s’y mettre (et avec elle, l’ensemble des boîtes de ce format). C’est agréablement scénarisé, mais la construction des forces fait qu’on se retrouve avec énormément de cas particuliers à traiter. Chaque bonhomme est équipé différemment au sein des unités, ce qui donne plutôt un grand jeu d’escarmouche qu’une simulation d’armée vs armée. Là où je trouve surtout que c’est archi mal foutu, c’est que les feuilles de références font 7 ou 8 pages à la fin du bouquin de règles. Une dizaine de pages de référence… On est dans le wargame là, on n’est plus dans un jeu GW accessible aux novices qui se lancent dans ce type de jeu.

Alors je me suis peut-être fourvoyé en pensant que cette boîte était faite pour de la découverte, mais si c’est le cas c’est carrément FUBAR. Ou alors le joueur débutant n’exploite que la moitié des règles au profit du fun (ce qui n’est pas un mal en soi d’ailleurs), mais du coup où est l’intérêt de faire évoluer un jeu vers du grand public si on ne propose pas un pack facile d’utilisation ?

Bref, c’est plus une remarque jetée dans mon humble atelier pour y revenir dans quelques mois et voir si mon avis à évolué, mais je reste réservé sur le format.

Cela dit, on s’est quand même bien marrés et je ne regrette pas vraiment les anciennes versions. On sent que le jeu est fait pour être nerveux, rapide et fluide (vs Battle notamment) et les figs sont très très belles à mes yeux. Mais soit le livre de règles est mal foutu et les feuilles de réf sont pourries, soit je suis trop vieux pour suivre et je me suis gouré sur la cible du produit StorClaw, mais il faut quand même s’accrocher pour y revenir.

Du coup je me retape des feuilles de réf sous excel pour ne plus passer les 3/4 du temps à farfouiller à la recherche du tableau utile, mais je ne suis pas sûr que le pré-ado susnommé ait la patience de passer par là…

A suivre !
(si si, je m’accroche)

Et pour ceux que ça intéressent, mes Orks se sont fait rouler dessus bien comme il faut :)

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Google Translate

Image du moment

Chaîne YouTube Wargame française de qualité !

Compteur Marius 2017

279 Marius
Détail ici

WIP de l’Atelier

Prédator Baal

%d blogueurs aiment cette page :