>
Vous lisez...
Vie de l'Atelier

Les figs c’est trop cher, vive le jeu vidéo et la BD !

pot_or

Une des critiques qui revient souvent quand on parle du hobby du jeu de figurine, c’est le prix. Que la discussion se fasse avec des néophytes ou des vieux routards du p’tit bonzhomme en plastique, tôt ou tard, le prix à priori exorbitant de ce loisir déboule sur le tapis.

Je dis « à priori » car justement, j’ai trouvé intéressant de comparer notre cher hobby à d’autres, au demeurant beaucoup plus répandus, que sont le jeu vidéo et la BD. Bon, si vous avez les trois vices, il sera dur de trouver dans mon modeste article un argument capable de contrer votre femme/petite amie/maman (bref, toutes les Vénusiennes ayant un droit de regard plus ou moins légitime sur vos dépenses de geek), mais au moins vous comprendrez mieux pourquoi vous êtes célibataire.

Je souligne quand même qu’il est bien entendu hasardeux de chiffrer un loisir ayant pour but le bien-être, ne serait-ce que parce qu’à partir du moment où l’on met un prix sur ce bien-être, il disparaît (ou se réduit considérablement) à moins d’avoir un niveau de vie bien au-dessus de la moyenne.

Pour finir ce long préambule, je pars ici du principe que le geek est déjà plongé dans l’un des trois hobby. La mise de départ que représente le matos de base de peinture de figs, la console de jeu vidéo ou les yeux bioniques pour la lecture de BD n’est donc pas prise en compte dans le raisonnement (pour convaincre Madame qu’il est plus sage d’acheter la PS4 que de manger pendant un mois, vous devrez trouver un autre blog, désolé).

Au passage, je précise que dans la vraie vie je suis analyste. Mon esprit tordu est donc rompu au découpage de données en rondelles pour livrer de la stat et de la recommandation au kilo. Du coup si c’est pas clair, c’est normal : c’est la base mon travail :)

Allez zou, à l’attaque !
(c’est à dire que l’intro est finie, pour ceux qui dorment au fond…)

Prenons donc trois cas : un geek du jeu vidéo, un geek de la BD et un geek de la fig.
L’idée est de se rendre compte qu’il ne faut pas raisonner en terme de prix « brut » (ou de thunes jetées par la fenêtre, pour coller à l’argumentaire des Vénusiennes sus-nommées), mais d’investissement par rapport au temps de loisir.
Temps de loisir = bien-être = bonne vie, rappelons-le car c’est déjà un argument pertinent pour clouer le bec au sempiternel « c’est pourri ton truc, quelle perte de temps ! »

Cas n°1 : le geek du jeu vidéo.
Il dépense 70€ pour le nouveau jeu qui vient de sortir. Il est probablement jouable en ligne mais même ainsi, sa durée de vie ira rarement au-delà des 30h sans acheter la dernière nouveauté indispensable.
Constat : 70€ pour 30h de jeu, ça nous fait 2.33€ par heure.
30h de jeu, ça n’occupe pas le geek très longtemps, gageons qu’il lui en faudra donc 2 dans le mois pour être calé.

Cas n°2 : le geek de la BD.
Il dépense 20€ pour une BD franco-belge, 10€ pour un manga ou un comic. La durée de vie d’une BD va rarement au-delà d’une heure.
Constat : 15€ pour une 1h de lecture, ça fait 15€ par heure.
Pour tenir un mois, il va falloir au moins 5 BD pour assouvir la soif d’aventure !

Cas n°3 : le geek de la fig.
Il dépense 30€ pour une unité. Il va passer 25h à les peindre et s’il ne fait qu’une partie dans le mois il va les pousser pendant 3h.
Constat : 30€ pour 28h, ça fait 1.07€ par heure.
Il tiendra le mois avec son unité, si tant est qu’il ait fini de la peindre, car n’oublions pas qu’il va aussi devoir potasser son livre d’armée, réfléchir à la stratégie que va adopter la nouvelle unité, etc.

Jeu vidéo : 2.33€/h – budget mensuel 140€
BD : 15€/h – budget mensuel 75€
Figs : 1.07€/h – budget mensuel 30€

Le loisir de la fig est donc moins cher que celui du jeu vidéo ou de la BD, CQFD !

Pan, dans ta gueule Vénus !

Alors oui : c’est un résultat qui m’arrange bien, les moyennes sont faites à la louche de 22, c’est saupoudré d’un soupçon de mauvaise foi et le geek de la fig joue à 14 jeux en même temps (sans compter la montagne de Marius et Kickstarter qui crée l’urgence), mais je veux juste en venir à un point qui s’oublie rapidement quand on parle de ce loisir : c’est un loisir, bordel de merde !

Mettre un prix dessus en oubliant tous les moments qu’on va passer à collectionner, peindre, jouer, discuter avec les potes, se faire marraver aux dés bref : SE MARRER, parce que la vie n’est pas drôle tous les jours, et bien c’est un raisonnement de quiche.

Je lis et j’entends beaucoup de critiques sur ce loisir, le plus souvent par les geeks eux-mêmes qui résument leur mal-être à la thune que ça leur coûte. J’ai moi-même un sourire jaune intérieur à chaque fois que je craque sur un nouveau bidule indispensable, ça fait partie du jeu. Mais je garde à l’esprit que je m’éclate énormément grâce à tout ça.

Il y a des tonnes d’articles sur le net ou des bloggers se permettent de massacrer des jeux, des figs, des peintres, des scénaristes, des sculpteurs et même des sociétés entières parce qu’ils ont dépensé de l’argent et qu’ils veulent un retour sur investissement.
J’ai le sentiment qu’ils oublient juste de s’amuser. J’ai joué à des tonnes de trucs plus ou moins fun, mais j’ai joué.

J’ai gagné, j’ai perdu, j’ai lu des kilomètres de règles de jeu, je me suis collé les doigts des dizaines de fois à la superglue, je me suis flingué les yeux sur des petits bonhommes, j’ai été fier de mes réalisations, j’ai balancé des figs irrécupérables, j’ai dépensé des milliers d’euro dans tout ça, mais je crois pouvoir dire que je n’ai jamais perdu de vue que je m’amuse, des fois plus, des fois moins.

Je vous laisse donc sur cette considération simpliste : amusez-vous, ça n’a pas de prix.

Discussion

7 réflexions sur “Les figs c’est trop cher, vive le jeu vidéo et la BD !

  1. Tiens ?

    Voici une étude comparative assez intéressante ^^

    J’aurais cependant quelques réserves à formuler sur la justesse du geek BD/mangaphile.

    Ton postulat part du principe qu’il lirait 1 seule BD par semaine environ alors que c’est sa passion quotidienne…

    Je ne sais pas pour les autres Condisciples (mais on doit être à peu de chose près dans les même eaux) mais moi je claque un manga en 30min/1h… Mais je ne vais pas attendre la semaine suivante pour m’en recoller une tranche si je sais que la série est complète et intéressante : les GTO par exemple, j’en ai lu 3-4 dans la même soirée et la même chose le lendemain… Et c’est Madame Morikun qui m’a empêché de retourner à la FNAC le lundi suivant pour en racheter autant…

    Bref, tout ça pour dire qu’un mordu de BD/manga ne va peut être pas se satisfaire de 5 unités dans le mois mais de beaucoup plus… Et en cela je reviens à ta constatation de départ pour approuver que le hobby de la fig est moins cher… Mais il faudrait aussi intégrer la variable achat de figs dans le cadre d’un wargame (va pas s’arrêter à une seule unité le copain ^^) ou au jeu d’escarmouche (là par contre ton étude se tient)… Qu’en penses tu ?

    (Pour avoir bossé dans une boutique de jeu vidéo, j’en ai vu à la pelle des hard-gamers qui achètent les dernières nouveauté, les torchent en 3 jours et ramène les jeux pour les refourguer d’occaz afin d’en racheter des nouveaux etc etc etc… Il ne me semble pas que cette donnée ait été prise en compte dans ton rapport).

    Enfin, là je ne parle que pour moi, je suis d’accord avec le fait que le facteur amusement est important : si j’ai envoyé pas mal de missiles sur une certaine marque anglaise, j’avoue que je ne me reconnaissais plus dedans et que je m’emmerdais grave en jouant à ses jeux…

    Voilà voilà c’était mon grain de sel ^^

    Merci beaucoup,

    Serviteur,

    (P.S : j’apprécie mieux ton fond de blog que le précédent ^^)

    J'aime

    Publié par Mori kun | 11 septembre 2014, 14 h 54 min
    • Salutations Morikun,

      C’est très juste, un vrai geek de la BD va se lâcher bien plus que dans mon modeste exposé, à plus forte raison s’il découvre une série ou un cycle qui le rendent immédiatement accro. Je ne voulais pas en faire des tonnes car cela apparaissait déjà comme le hobby le plus cher des trois, mais je suis d’accord avec toi : c’est une moyenne très basse que j’évoque :)

      Pour les variables liées aux jeux de figs, le geek va effectivement acheter d’autres petits bonshommes, mais il pourrait le faire le mois suivant, une fois que son premier achat est monté/peint/joué au mois une fois. Pour l’escarmouche ça colle en effet plus à mon rapport, mais tout bon geek qui se respecte ne reste pas sur une bande, il lui en faut au moins deux. Le fait est qu’un jeu d’escarmouche demande moins d’investissement, mais il a aussi une durée de vie plus courte (en moyenne, c’est sûr que bloodbowl est increvable, mais Ronin, In Her Majesty’s Name et de nombreux beaucoup moins, par expérience), ce qui va forcer le geek de la fig à repartir sur un autre jeu d’escarmouche, ou un autre projet plus grand en terme de pitous. Mais il peut tout de même tenir au moins un mois en ayant sorti 30€.

      Pour l’occas, là encore nous sommes d’accord. Le marché de l’occasion est très actif pour le jeu vidéo et la fig, sans doute un peu moins pour la BD où le phénomène de collection est plus fort qu’ailleurs à mon sens. Du coup ça fout tout mes calculs en l’air (« Chérie, y’a Morikun qui pète mes stats ! » – « Branche-le sur Brennilis, ça va faire diversion… »), mais il y a trop de paramètres variables et incontrôlables pour rendre tout ça exhaustif ou même plausible à vrai dire, l’idée est surtout de faire passer le message : rappelez aux emmerdeurs qu’à chaque fois que vous dépensez des sous dans votre hobby (quel qu’il soit), votre bien-être s’en trouve augmenté, et qu’au fond se sentir bien en se faisant plaisir ça n’a pas de prix.

      Quant au torpillage des Britons, déjà je trouve agréable de le lire car les posts sont argumentés et réfléchis (j’aime aussi le ton, ce qui ne gâche rien ; d’autant que j’ai bossé pour les rosbeefs susnommés quelques temps et que le sentiment d’être les rois du monde était bel et bien présent dans la stratégie commerciale, ça fait du bien d’écorcher un peu les intouchables :). Je ne suis pas forcément d’accord avec tout (encore que…) mais j’apprécie la contestation construite.
      Par contre, je pense que de se faire chier en jouant à un jeu vient aussi et surtout d’avec qui on y joue. Trouver un ou des potes de hobby qui partagent la même vision du truc est la clef de la longévité ludique. Parce que le fun n’est pas concentré dans le jeu lui-même, mais dans le partage qu’on en fait avec l’autre.

      Comme disait Platon (fichtre diantre, ce post va gagner un Tag « intello » si on continue…) « On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation. »
      Certes Platounet, mais à condition de se concentrer sur autrui et pas sur la FAQ n°6 qui explique enfin comment faire une contre-charge quand un objet magique level 7 bloque la ligne de vue du cheval caparaçonné avec vigueur 3.
      Bien s’entourer pour jouer, c’est la recette d’un bon jeu.

      Et si la descendance du temple vient un jour poser une poignée de chevaliers bretonniens sur la table du salon, tu ne résisteras pas à l’appel, politique commerciale de babouins ou pas ;)

      Merci de ton passage en tous cas,

      c12

      (PS : moi aussi !)

      J'aime

      Publié par c12 | 11 septembre 2014, 20 h 57 min
  2. Analyse sympathique qui est, c’est vrai, très biaisé. Mais comme le sera toute analyse de ce type, en faite.
    Je pratique les trois vices, à bonne échelle dans les trois cas – pour deux d’entre eux, mme Lapin accepte de mettre la main au porte-feuille, ça aide. Mon constat, à l’heure actuelle, ce serait :

    La BD est clairement ce qui me coute le plus. A tel point que j’ai du faire des coupes sévère dans ce que je suivait pour ne pas manger des conserves vides chaque mois. En moyenne, faut compter 200€ pour un mois normal… Et je suis très loin d’égaler un collectionneur hardcore, particulièrement en BD franco-belge. C’est de loin le loisir le plus couteux que je pratique.

    Le jeux vidéo me coute relativement peu cher, et il s’agit du loisir m’offrant pour l’heure le meilleurs rapport qualité/prix. Pour moins de 100€ par mois en moyenne, je récupère généralement quatre à cinq jeux (neufs). C’est le loisir dans lequel la patience rapporte le plus : j’achète mes consoles en fin de génération et je paye donc rarement un jeu plus de 20€. Et comme je suis un amateur de jeux d’aventure avant tout… Disons qu’en général, ça tape dans le 0.25€ de l’heure. Par contre, je ne revend pas. (Et j’ai un stock qui me permettrait de voir venir sans acheter pendant quelques années, aussi.)

    La figurine… Est le loisir le plus difficile à quantifier. Évidement, je ne suis pas franchement un nouveau venus dans le domaine et l’investissement porte plus sur le nombre de jeux que sur la quantité nécessaire pour chaque jeux, vu que je en fais quasiment plus que de l’escarmouche. Ca doit tourner à peu prêt autour de la centaine d’euros en moyenne, mais au gros doigt mouillé.Il faut compter que le figuriniste achète souvent de la figurine « pour le rêve » qu’il peindra un jour… Ou pas. ON a tous des stocks de plomb/plastique/résine en attente sous blister. Parfois depuis longtemps.

    Au final, qu’en dire ? Que la quantification d’un loisir, c’est dur. Que l’argument du rapport temps/prix me fait doucement rire quand je lis des figurinistes dire « ouais, mais c’est pas cher quand tu ramènes au temps, ton armée tu la joue X années, alors qu’une console c’est autant et un jeu autant »… C’est sur, tous les figurinistes qui joue notamment à Warhammer se contentent d’investir dans 2000 points d’armée et ne font jamais évoluer leur liste… Ni ne change d’armée. Vous le sentez le poids de la mauvaise foi ?

    Au final, ma propre conclusion à tout ça rejoint celle de cet article. L’important, c’est de s’amuser. je ne parvient pas à comprendre cet espèce de concours de bites qu’on voit régulièrement, notamment sur les forum spécialisés en figurines (Le Warfo, entre autre), ou il faut absolument valoriser SON loisir parce qu’il est « le plus cool et le moins cher ». Il faudra par ailleurs que je me fende d’un petit article sur tout ça un de ces jours, tiens…

    Bref. Amusez-vous. On est quand même tous la pour ça, à la base, non ? Se faire plaisir dans notre, ou plutôt nos loisirs. Et celui qui te reproche de t’amuser parce que tu pratiques différemment ton hobby ne dois pas avoir une vie très joyeuse de son coté.

    Comme j’ai le cœur tendre, ça m’attriste.

    J'aime

    Publié par Le_Lapin | 12 septembre 2014, 6 h 22 min
  3. Merci de ta visite Lapin !

    En fait il y a autant de façons de dépenser son budget loisir que de geeks. Mais vous l’avez compris, le but n’était pas de pondre un rapport estampillé « 3CEPCT » (C’est Comme Ca Et Pis C’est Tout) mais de pointer du doigt que les casse-noix qui ne parlent que du prix oublient « juste » de s’amuser (qu’ils soient dans le hobby ou non).

    Cela dit c’est quand même intéressant de voir que le loisir qui occupe le moins longtemps est aussi celui qui coûte le plus cher. Y’a pas de logique consciente de rentabilité du temps passé, dieu merci.

    J’ai le même sentiment que toi à la lecture de certains forum de figs. Ça dégouline de « mon hobby roxe du poney », et même pire « mon jeu dans le hobby roxe plus que le tiens ». Les types passent plus de temps à blablater qu’à aller pousser de la figs pour s’amuser.
    Pareil pour les critiques de jeux de plateau d’ailleurs : on trouve régulièrement des pavés de texte pleins de haine qui, sous couvert d’une expertise pointue de joueur expérimenté, pourrisse un jeu dès sa sortie. En creusant, on découvre que les prétendus experts ont fait une voire deux parties… Et je reste persuadé que les parties en question ne sont pas faites pour s’amuser, mais pour accumuler des arguments chocs en vue de déverser sa bile sur les réseaux sociaux spécialisés.

    J’ai parfois juste envie de mettre un canon scié sur la tempe de ces types-là en leur glissant un : »tu vas essayer de t’AMUSER, bordel ?! » au creux de l’oreille…

    Bonne journée !

    J'aime

    Publié par c12 | 12 septembre 2014, 8 h 12 min
  4. Disons que j’y repensais parce que j’avais déjà produit une petite réflexion sur la guéguerre entre jeux de plateau/jeux de figurines.
    ( http://figurinesduterrier.blogspot.fr/2013/04/de-la-figurine-et-du-jouet-quelques.html pour ceux que ça intéressent)
    Et que j’ai toujours autant de mal à comprendre ce qui peut pousser quelqu’un, de bien élevé par ailleurs en règle générale, à perdre autant de temps et d’énergie à vouloir se convaincre et convaincre les autres que SON loisir est le meilleurs.

    Mais bon, comme pour tout loisir un peu trop poussé, je pense que le coté « loisir » est perdu de vue à un moment. C’est sérieux, on joue. Ca se voit très bien dans un autre domaine que je connais bien pour le pratiquer assidument : le Lego. Certains pratiquent leur loisir de façon… Assez ahurissante. A ne pas comprendre, en expo, que certains s’amusent avec leurs créations. « C’est sérieux, c’est pas un jouet ! »

    Ok…
    Et on retrouve les même en figurines, en JDR, en plateau, en jeux vidéos… (Là aussi, faut que je garde en tête de développer un peu le sujet un de ces jours car il y a beaucoup à dire.)

    J'aime

    Publié par Le_Lapin | 12 septembre 2014, 10 h 34 min
  5. Lol je suis tombée sur ton blog par hasard et il est très sympa.
    j’ai beaucoup aimée tes nain mais les photo sont hélas pas top (trop flash et l’on ne vois pas bien les couleurs) dommage car visiblement tu peint très bien.

    Sinon pour revenir a cette article humoristique haha!
    Mais par exemple tu a oublier le coté hardcorgamer du joueur. L’un de mes meilleurs ami adore pokemon.
    Sur le dernier il est a plus de 900 heures ( l’horloge s’arrête a se niveau donc)
    Donc 0,04€ l’heure!
    Bref le hobby le moins cher c’est Pokemon…….. *s’enfuit*

    J'aime

    Publié par Lisis | 25 novembre 2014, 22 h 19 min
    • Merci de ta visite !
      Effectivement mes photos sont pourraves et ça ne rend pas justice aux heures passées à peinturlurer mes petits bonshommes.

      Mais une fois mes Nains terminés je me suis prévu une séance de photo en bonne et due forme pour partager des images de meilleure qualité !

      J'aime

      Publié par c12 | 26 novembre 2014, 11 h 39 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Google Translate

Image du moment

Nouveau supplément pour Congo !

Compteur Marius 2017

297 Marius
Détail ici

WIP de l’Atelier

Chevalier à pied Frostgrave
Resoclage des Nains

%d blogueurs aiment cette page :